Les îles Surin

j

Tout savoir sur les îles Surin, un paradis pour le snorkeling et la plongée.

Les îles Surin

Les îles Surin se trouvent à la limite des eaux territoriales thaïlandaises : un peu plus au nord et c'est la Birmanie.  Ces îles magnifiques, moins connues et moins frequentées que ses voisines les Similan, sont le dernier endroit en Thaïlande où vivent encore, de façon semi-traditionnelle, les Moken ou les Gitans de la mer.

Comment se rendre aux îles Surin depuis Khao Lak ?


L'embarcadère principal pour les îles Surin se trouve à Ban Nam Kem, situé à 25 km de Khao Lak.  Le trajet en speedboat dure 1h30.  Un autre embarcadère, celui de Kuraburi est plus éloigné de Khao Lak (90 km) mais plus proche des îles Surin : 50 minutes en speedboat. 

Vérifier quand même la météo aux îles Surin avant d'y aller.


Snorkeling aux îles Surin 


Les récifs sont en meilleure santé qu'aux îles Similan et sont très accessibles.  La plongée aux îles Surin en revanche est moins courqnte, exception faite bien sûr du fameux Richelieu Rock, situé aux limites du parc national marin des îles Surin, probablement le meilleur site de plongée de Thaïlande.

parc national marin iles surin

Le logo du parc national marin des îles Surin

Les Moken des îles Surin

 

Les Moken, ou les Gitans de la mer, vivaient traditionnellement sur leur bateau, naviguant d'île en île, ne s'arrêtant qu'à la saison des pluies, où ils construisaient leur maison en bambou.  Le respect strict des frontières, l'établissement d'un parc national, les bateaux de pêche industrielle, rendant leur mode de vie ancestral impossible, ont peu à peu sédentarisé les Moken.  Aujourd hui, la plupart vivent sur le continent : Surin est le dernier endroit en Thaïlande où les Moken vivent encore de manière semi-traditionnelle.

iles surin khao lak

Snorkeling aux îles Surin

iles surin carte

Carte des îles Surin

Iles Surin ou îles Similan ?

 

  • Le snorkeling aux îles Surin est meilleur qu'aux îles Similan.

 

  • La mer et les plages sont plus belles aux îles Similan.

 

  • Il y a moins de monde aux îles Surin.

 

  • Distance entre votre hôtel et l'embarcadère : l'embarcadère pour les îles Similan se trouve au sud de Khao Lak.  L'embarcadère pour les îles Surin est au nord de Khao Lak.  Selon l'emplacement de votre hôtel, vous passerez plus ou moins de temps dans le taxi.

 

Rendez-vous sur la page des Similan et comparez vous-même

 

iles surin snorkeling

Snorkeling, plongée, passer la nuit aux îles Surin, etc.  Contactez-nous pour choisir la meilleure formule :

la journée (2600THB), VIP (3500THB), une nuit sur l'île (5500THB), plongée (5000THB), etc.

Hébergement aux îles Surin

 

Il n'y a pas d'hôtel aux îles Surin, mais il est possible de louer un bungalow du parc national ou de camper (tentes à louer disponibles).  Passer la nuit sur îles Surin est une expérience exceptionnelle et qui vous permet de faire du snorkeling aux meilleurs endroits.

 

Idées alternatives pour visiter les îles Surin


  • Passer la nuit aux îles Surin; une expérience exceptionnelle !
  • Apprendre l'apnée : 3J/2N.
  • Découverte de la culture Moken : découverte de multiples aspects de la culture Moken et snorkeling. 3J/2N.
  • Croisière sur les îles Surin : certaines croisières de plongée passent par les îles Surin (lisez La plongée à Khao Lak). 

         Une croisière de snorkeling passe aussi par les îles Surin.  

ko surin

Lémur volant, ou colugo, ou encore galéopithèque de Malaisie : autant de noms pour cet animal que l'on peut souvent apercevoir aux îles Surin

île surin

Syngnathe


Les syngnathes sont des « hippocampes droits » : leur corps est allongé et fin, et leur tête anguleuse se prolonge par un museau tubulaire, par lequel ils aspirent de petits animaux planctoniques. Les nageoires sont assez réduites, et la dorsale vibre très rapidement. L'ensemble est généralement mimétique des algues qui les environnent, dans lesquelles ils vivent et essaient de se fondre pour échapper aux prédateurs.  Les syngnathes sont communs aux îles Surin.

Acanthaster, Couronne du Christ, Coussin de belle-mère


Autant de noms pour cette étoile de mer, très répandue aux îles Surin.  Cette espèce carnassière se nourrit presque exclusivement de corail. Elle est dotée de piquants dont le venin, qui provoque la nécrose des tissus, est toxique pour un grand nombre d’espèces, ce qui lui fait craindre peu de prédateurs.  L’acanthaster est ainsi connue pour être localement une espèce invasive à fort potentiel de destruction sur les récifs coralliens, et elle a fait l’objet de tentatives d’éradication dans certaines régions du monde telles que le Japon ou l’Australie.

îles surin
iles surin

Snorkelling aux îles Surin

Vidéo sur les conditions de vie des Moken aujourd'hui en Thaïlande

Plongeurs ! Ne manquez pas Richelieu Rock, situé dans le parc national marin des îles Surin. 

Pas encore plongeur ? Faites une formation !

info@khao-lak.fr