Le tsunami à Khao Lak

j

Le tsunami à Khao Lak

Le 26 décembre 2004 au matin, un tremblement de terre sous-marin de forte magnitude, au large de l'île de Sumatra en Indonésie, déclenche un énorme tsunami, ravageant les côtes de tous les pays bordant l'océan indien. En Thaïlande, Khao Lak est le plus durement touché, avec plusieurs milliers de victimes.

tsunami khao lak

Une image satellite montrant les ravages du tsunami

En 2004, les infrastructures à Khao Lak n'étaient pas encore très dévelopées : les hôtels étaient nouveaux, et consistaient surtout en de petites strucutres en bois (bungalows) et autres matériaux légers.  En décembre cependant, c'est la haute saison, et les hôtels sont remplis.  Noël a été fêté la veille, il fait beau et les plages sont magnifiques.  Ce matin-là, le niveau de la mer est anormalement bas, comme une marée basse exceptionnelle : beaucoup de gens viennent sur la plage et prennent des photos.  Le tremblement de terre sous-marin qui a eu lieu a entraîné une baisse de pression momentanée, provoquant ainsi un recul de la mer.  Le phénomène du tsunami est hélas mal connu à l'époque, et beaucoup de vidéos prises lors du tsunami montrent des gens regardant passivement cette vague au loin se rapporcher des côtes.  Le tsunami frappera en plusieurs vagues, faisant officiellement 4000 victimes dans la région de Khao Lak, dont beaucoup d'étrangers (Scandinaves et Allemands principalement). 

memorial tsunami ban nam khem

Le mémorial du tsunami à Ban Nam Khem

Le bateau de police Tor 813 à Khao lak

En décembre 2004, le neveu et la soeur du roi actuel étaient en vacances à Khao Lak.  Leur protection était assurée par plusieurs bateaux stationnés au large de Bang Niang, ou Leur Majesté passaient leurs vacances.  Malheureusement, le prince Bhumi Jensen fait partie des victimes du tsunami, la princesse  Ubon Ratanna quant à elle a survecu.  Un des bateaux de police, le Tor 813 a été emporté sur presque 2 kilomètres, du large des côtes jusqu'à l'interieur des terres, en face du marché de Bang Niang, où il est encore actuellement, servant désormais de mémorial du tsunami.

memorial tsunami khao lak

Comment se forme un tsunami ?

Prévention du tsunami à Khao Lak

Pour éviter que cette catastrophe ne se répète, plusieurs mesures de prévention ont été prises : des balises en mer détectent le moindre changement anormal de vagues, un système d'alerte avec sirènes a été mis en place, des entraînements sont régulierement tenus et des bâtiments où se refugier en cas de tsunami ont été construits, .

khao lak tsunami
tsunami khao lak

info@khao-lak.fr