Excursions à Khao Lak
Le Covid en Thaïlande et à Khao Lak

Le Covid en Thaïlande et à Khao Lak

Les vagues successives

Bien que le premier cas de Covid détecté hors de Chine ait été en Thaïlande, dès janvier 2020, le pays s'en est fort bien tiré avec le Covid jusqu'à récemment.  Lors de la première vague, les cas quotidiens dépassaient rarement les dix unités et on dénombrait seulement une trentaine de morts un an après le début de l'épidemie, si bien que l'on a cru l'épidémie complètement maitrisée.

En janvier 2021 première alerte.  A Samut Sakhon, près de Bangkok, on a commencé à découvrir des dizaines puis des centaines de cas, le nombre de morts augmentant aussi très rapidement.   Cette deuxième vague a été très vite et efficacement contenue mais cela a rappelé que la crise n'était pas encore terminée.

Avril 2021, nouveau foyer d'épidémie, né dans les clubs huppés de la capitale, arrivant au plus mauvais moment : on est une semaine avant Songkharn, le Nouvel An thaï, periode pendant laquelle une grande partie des habitants de Bangkok retourne dans leur province : cette fois l'épidémie s'étend partout dans le pays et ne parvient pas à être controlée.  La Thaïlande connaît ce que l'Europe a vécu un an plus tôt : des infections quotidiennes montant jusqu'à 30000 et des centaines de morts.  A l'heure actuelle (septembre 2021) nous sommes toujours dans cette troisième vague, de loin la plus grave, même si le nombre d'infections et de morts diminue.


Nombre de victimes du Covid en Thaïlande

La vaccination en Thaïlande

Confortée dans ses très bons chiffres du début de la crise, la Thaïlande a été très lente dans la course aux vaccins.  La deuxieme vague à Samut Sakhon a montré que le pays n'était pas invulnérable: ce n'est qu'à partir de ce moment que le pays a décidé de se procurer des vaccins.   Le premier vaccin disponible a été le vaccin chinois Sinovac, mais  apparemment il s'est avéré moins efficace.  Astra Zenaca est arrivé ensuite, fabriqué ici en Thaïlande, puis Pfizer (dons du gouvernement US).

A l'heure actuelle (fin septembre 2021) à peu près la moitié de la population a reçu sa première dose et trente pourcents des Thaïlandais sont complètement vaccinés.  Le mois prochain, la vaccination des 12-18 ans commence, afin de permettre aux étudiants de retourner à l'école.

Le gouvernement a décidé d'accorder la priorité vaccinale aux endroits populaires parmi les visiteurs étrangers pour redémarrer l'industrie touristique, cruciale pour le pays.  Phuket, Phang Nga (où se trouve Khao Lak) mais aussi Koh Samui, Hua Hin et Pattaya sont toutes vaccinées à au moins soixante-dix pourcents. Bangkok et Chiang Mai devraient parvenir à ce chiffre dans les semaines qui viennent et enfin le reste du pays d'ici la fin de l'année.

Vaccination contre le Covid en Thaïlande

Le Covid à Khao Lak

Khao Lak et la province de Phang Nga ont la chance d'avoir été presque entièrement épargnées par le Covid : c'est l'une des provinces où il y a eu le moins de cas et le moins de morts. Sur le plan économique par contre, c'est un désastre.  Khao Lak et sa région vivent pour une bonne part des revenus du tourisme.  Le pays a fermé ses frontières en mars 2020 et depuis lors il n'y a presque pas eu d'activité touristique.  Le tourisme interne a permis à certains établissements de vivoter, mais à partir de la deuxième et surtout de la troisième vague, même ces maigres revenus se sont arrêtés.  Khao Lak a le potentiel pour rebondir mais à l'heure actuelle c'est un peu une ville fantôme : (presque) tous les commerces sont fermés.  Les premiers visiteurs à revenir a Khao Lak y trouveront des plages (encore plus) désertes et seront accueillis comme des sauveurs!

Reouverture?

Vaccination contre le Covid à l'hôpital de Takua Pa

La Thailande n'a jamais été complètement fermée.  Les conditions étaient les suivantes : processus long et compliqué pour obtenir un ''certificat d'entree'' (COE, certificate of entry), deux semaines de quarantaine dans un des hôtels reconnus par le gouvernement, trois tests lors de ces deux semaines et depuis que la vaccination est devenue largement disponible, vaccination obligatoire.  En juillet 2021, Phuket a lancé sonr programme ''Sandbox'' : mêmes conditions précitées mais au lieu d'une quarantaine stricte, possibilité de se rendre partout dans l'île, avec obligation cependant d'installer une app qui permet de localiser la personne à tout moment.  Après deux semaines à Phuket, la personne est libre de se rendre n'importe où en Thaïlande. Depuis août 2021 Khao Lak, Krabi et Koh Samui ont rejoint ce programme : première semaine toujours à Phuket, mais possibilité de se rendre dans un de ces endroits pour la deuxième ( prévoir un surcoit de paperasse!).

Il a été annonce que la réouverture complète du pays, sans quarantaine, se ferait en octobre, mais à quelques jours de la date, cela apparaît peu probable.  On parle maintenant de novembre....  Les règles changent sans cesse, ce qui est annoncé un jour est démenti le lendemain, etc.  Il est difficile de s'y retrouver.  Nous essayons de mettre cette page à jour le plus souvent possible mais contactez-nous pour plus d'informations.

Bon voyage et bienvenue à Khao Lak!